La Financière agricole

Accès médias

FADQ Nouvelles

La Financière agricole et le FIRA, un partenariat solide visant la réussite de nouvelles entreprises agricoles

Les activités du Fonds d’investissement pour la relève agricole (FIRA) ont été lancées hier, à l’occasion de l’Assemblée générale annuelle de la Fédération de la relève agricole du Québec. Rappelons que le FIRA est un partenariat public-privé réunissant le gouvernement du Québec, Capital régional et coopératif Desjardins et le Fonds de solidarité FTQ. En contribuant à parts égales, ces trois partenaires rendent disponible un fonds de 75 M$.

Ainsi, les jeunes qui souhaitent démarrer une nouvelle entreprise agricole ou procéder à un transfert en dehors du cadre familial peuvent compter sur ce nouveau partenaire d’affaires. Avec le FIRA, ils pourront plus facilement accéder à la propriété, en ayant davantage de liquidités pendant la période de démarrage, étape si importante dans le développement d’une entreprise.


Un appui ferme à la relève agricole

À titre de mandataire gouvernemental, La Financière agricole du Québec (FADQ) appuie le FIRA dans ses opérations. Elle a d’ailleurs collaboré à l’élaboration des produits de financement offerts, s’assurant, entre autres, qu’ils sont complémentaires à ceux déjà offerts en matière d'aide à la relève agricole au Québec.

Concrètement, les personnes intéressées à un ou des produits du FIRA sont invitées à communiquer, dans un premier temps, avec un représentant de l’un des 23 centres de services de la FADQ. Ils sauront alors si leur profil et leur projet respectent les critères d’admissibilité, lesquels correspondent, de façon générale, à ceux de La Financière agricole.

Forts de leur expérience en matière d’aide à la relève, les conseillers de la FADQ pourront, par la même occasion :

  • faire l’analyse financière globale des projets présentés;
  • discuter avec les jeunes entrepreneurs des possibilités entourant leur plan d’affaires et les conseiller sur les choix de financement, dont ceux liés au FIRA;
  • discuter des enjeux liés à leur environnement d’affaires;
  • les appuyer dans la démarche visant à déposer une demande officielle à l’équipe du FIRA.
Les produits de financement offerts par le FIRA
  • Prêt subordonné
    Aucun remboursement de capital ou d’intérêts pour les premières années.
  • Location-achat de terres
    Location de terres permettant une structure financière viable et une planification de leur éventuel achat.
  • Capital-actions
    Participation au capital-actions pouvant faciliter le transfert d’une entreprise.

Afin d’offrir une solution d’affaires sur mesure, une entreprise peut cumuler les différents produits du FIRA, jusqu’à une valeur globale de 500 000 $.

La relève, au coeur des actions de la FADQ
  • Depuis la création de la FADQ en 2001, plus de 100 M$ ont été accordés en subventions d’aide à plus de 4 000 jeunes.
  • Le taux de succès des jeunes qui se sont vu autoriser une subvention au démarrage depuis 2004 frôle les 100 %.

Comme quoi notre relève agricole a des projets porteurs d’avenir!


Démarrage en horticulture avec le FIRA

Avec l’aide du FIRA, un jeune entrepreneur pourrait démarrer son projet d’entreprise horticole grâce au produit Prêt subordonné. Ainsi, ce produit permettrait à l’entreprise d’accroître son excédent monétaire (75 % plus élevé) pour les trois premières années d’exploitation, puisque aucun remboursement n’est demandé. Cette différence amènerait un effet bénéfique sur les liquidités de l’entreprise.

Montage financier

 Exemple du montage financier.

Résultats de l'entreprise

Exemple des résultats de l'entreprise. 

Ces modes d’intervention feront certainement une différence pour ces jeunes entrepreneurs qui, avec un projet d’affaires structurant, souhaitent investir et s’investir en agriculture. De plus, en rendant le FIRA accessible par le réseau de conseillers en financement, la FADQ s’engage à aider ces jeunes dans le développement de leur projet et, surtout, à contribuer à la réussite et à la pérennité de leur entreprise.

Dans cette perspective, tous s’accordent à dire que les actions mises en oeuvre par la FADQ, le FIRA et leurs partenaires permettront à un plus grand nombre de projets de voir le jour, lesquels contribueront à la diversification du secteur agricole québécois et au développement économique régional.

Le conseil d'administration du Fonds d'investissement pour la relève agricole

  • Guy Blanchet, agronome, président du conseil d’administration
  • Maurice Doyon, Ph. D., professeur titulaire, Université Laval
  • Gérald St-Aubin, vice-président au Fonds d’investissement et soutien stratégique-Investissement en capital de risque, Desjardins Capital de risque
  • Ernest Desrosiers, agronome, vice-président au financement, La Financière agricole du Québec
  • Gilles Cardinal, T.P., administrateur
  • Hubert Carrier, directeur des investissements agroalimentaires, Fonds de solidarité de la FTQ
  • Norman Johnston, sous-ministre, MAPAQ

    © Gouvernement du Québec, 2014