Passer au contenu
La Financière agricole du Québec

Accessibility options

The following options can improve your browsing experience on our site. Select the options that suit you best.

Style Sheet

Text size

News room

Ferme la Bourrasque — une entreprise coup de cœur de la relève

Cet article est paru dans l'édition du 22 décembre 2020 du journal La Relève.

« La Bourrasque est une rencontre, un rêve, une réalité. C’est aussi une passion, un coup de vent qui décoiffe, une jeunesse qui se réveille pour un avenir sain, responsable et vert. »

Voilà la description inédite et rafraîchissante de Philippe Benoit lorsqu'il évoque l'agriculture!

Jeune, il baignait dans le monde artistique, sur les plateaux de cinéma. Puis, il a fait le grand saut dans la production maraîchère bio, avec son conjoint Maxime. Ensemble, ils se sont formés auprès des meilleurs experts. Ils ont fait croître leur entreprise. Ils ont d'ailleurs chacun obtenu une subvention de La Financière agricole du Québec en 2014 et 2015 pour mieux y parvenir.

Aujourd'hui, leur ferme, c'est :

  • Plus d’une dizaine d’hectares de terres en culture;
  • Quelque 450 familles abonnées aux paniers au plus fort de la saison (et nouvellement, des paniers disponibles jusqu’à la fin février);
  • Cinq points de livraison, y compris un kiosque directement à la ferme et un au marché public Lionel-Daunais de Boucherville;
  • Des centaines de lecteurs fidèles à leur infolettre et près de 3 000 adeptes de leurs réseaux sociaux combinés!

Être connectés à la terre, ça ne suffit pas. Philippe et Maxime considèrent que l’interaction au quotidien avec la clientèle est capitale. « Nous voulons que les gens puissent mettre des visages sur celles et ceux qui sont derrière leur alimentation et qu'ils nous connaissent. Nous les informons sur tout : nos techniques, notre équipe, nos activités d'autocueillette, nos recettes… Nous permettons aux gens de s’approprier l’agriculture, saine et écoresponsable telle que nous la faisons, afin qu'ils en soient aussi fiers que nous le sommes. »

Propriétaires de La Bourrasque.Pour en apprendre davantage sur ces entrepreneurs remarquables de la relève, rendez-vous sur leur site Web. « Notre équipe vous propose une agriculture raisonnée et sensible, en harmonie avec tous les êtres vivants qui nous entourent », y lancent-ils d'entrée de jeu. Vous y apprendrez que l'engagement social est une priorité pour eux. Ils sont entre autres ambassadeurs des Écoles enracinées, une campagne chapeautée par Équiterre qui finance des projets éducatifs à partir de la vente de légumes. Jusqu’à 3 000 de leurs paniers ont déjà été distribués dans une trentaine d’écoles en une seule saison! Un engagement qui leur tient à cœur.

Et pour l’avenir? Sans doute explorer davantage la formule des légumes en serre pour offrir des produits frais sur une plus longue période encore. Les deux maraîchers sont très enthousiastes quant à la croissance de leur entreprise. L’engouement des collectivités pour soutenir l’économie et la consommation locales est très concret. « La demande explose », nous confient-ils.