Rapport annuel
2017-2018
La Financière agricole du Québec

Soutenir et protéger la croissance
Québec

L'organisation

Sa mission

La Financière agricole a pour mission de soutenir et promouvoir, dans une perspective de développement durable, le développement du secteur agricole et agroalimentaire. Elle met à la disposition des entreprises des produits et des services en matière de protection du revenu, d'assurance et de financement agricole adaptés à la gestion des risques inhérents à ce secteur d'activités. Dans la poursuite de cette mission, l'organisation attache une importance particulière au développement du secteur primaire.

Sa vision

Relever le défi de l'efficacité et être reconnue pour la qualité de ses services et son appui au développement durable des entreprises agricoles et agroalimentaires du Québec.

Ses valeurs

Rigueur :
être objectif, impartial et honnête dans les décisions et les relations avec les clients et les partenaires. L'intégrité et le respect des règles d'éthique sont également des repères indispensables à la réalisation de son mandat.
Équité :
se montrer juste, transparent et faire preuve de professionnalisme. Cette valeur met en relief la relation de confiance construite avec les clients et les partenaires, ainsi que l'engagement des personnes dans leur travail.
Excellence :
faire preuve de créativité, d'agilité et d'innovation, fournir des services de haute qualité, rester à la fine pointe dans son domaine et donner le meilleur de lui-même.
Respect :
être à l'écoute, ouvert, empathique et tolérant. La qualité du service offert au client et la reconnaissance dans le milieu de travail impliquent ces considérations.

Son action

La Financière agricole agit selon deux lignes d'affaires : faciliter les investissements et protéger les revenus des entreprises agricoles québécoises. En vue de réaliser sa mission, elle offre toute une gamme d'outils financiers et de gestion des risques pour préserver la stabilité économique des entreprises agricoles, favoriser leur croissance et leur diversification. Elle joue un rôle déterminant auprès des jeunes de la relève désirant s'établir en agriculture.

Elle entretient des relations d'affaires avec plus de 24 000 entreprises agricoles et forestières. Son personnel possède une expertise unique lui permettant d'offrir des services spécialisés et de qualité, par l'entremise de 17 centres de services et de comptoirs desservant l'ensemble du Québec.

Grâce à ses interventions diversifiées, La Financière agricole s'avère donc un agent de développement économique important, permettant en outre d'assurer des conditions propices à la création et au maintien de nombreux emplois de qualité partout au Québec.

Message du président du conseil d'administration

Avec un portefeuille de plus de 5 milliards de dollars d'encours et de 3,6 milliards de dollars en valeurs assurées, auxquels s'ajoute la gestion des programmes AGRI, La Financière agricole s'inscrit indéniablement comme un partenaire de la croissance et la diversification des entreprises agricoles au Québec.

À plusieurs égards, l'année 2017-2018 a été marquante pour l'organisation. Notamment, elle signait le terme de son plan stratégique triennal et de son plan d'action de développement durable. Respectivement pour ces deux plans, La Financière agricole a atteint 92 % de ses cibles et a réalisé 90 % des actions planifiées. Le présent rapport annuel détaille les résultats obtenus à l'égard de ces engagements, résultats qui, globalement, démontrent que l'organisation réalise ses objectifs dans les délais convenus, en plus de demeurer un citoyen corporatif engagé.

Message du président-directeur général

C'est avec fierté que je vous présente le Rapport annuel 2017-2018. Ce document démontre le travail important réalisé grâce aux contributions de toute une équipe dévouée à accomplir la mission de La Financière agricole. Le fait de partager ensemble la vision, les valeurs et les objectifs de l'organisation dynamise notre capacité à relever ses défis et à assurer sa saine gestion. Ainsi, cette année encore, nous visions à optimiser notre performance en vue de soutenir et de promouvoir le développement du secteur agricole et agroalimentaire, et ce, dans une perspective de développement durable.

Nombre de transformations positives ont demandé des efforts additionnels au personnel. C'est pourquoi nous avons pris maintes initiatives pour entretenir un fort niveau de mobilisation, pour attirer et retenir notre personnel et pour développer son expertise. Force est de constater que les résultats sont au rendez-vous. Sondage à l'appui, notre organisation est soutenue par des personnes qualifiées et motivées, à la recherche d'efficacité et d'excellence. Je tiens à remercier sincèrement tout le personnel, pilier de notre organisation. Je suis également heureux de pouvoir compter sur mes collègues de la haute direction qui me soutiennent au quotidien dans l'accomplissement de mon mandat, de même que les membres du conseil d'administration, qui exercent leur rôle avec rigueur.

La Financière agricole
en quelques chiffres

Organisation

  • 1 siège social à Lévis
  • 17 centres de services Desservant l’ensemble des régions
588,9 M $
Revenus
413,0 M $
Dépenses totales
55,1 M $
Dépenses administratives
175,9 M $
Excédent de l’année financière
24 000 entreprises au Québec
En relation d’affaires avec plus de
24 000 entreprises agricoles et forestières
578 employés
Plus de la moitié travaillent en région
80 %
Taux de satisfaction à l’égard
du service à la clientèle
57 %
Taux d’utilisation des services
en ligne par la clientèle

Programmes de financement

12 425
Clients
5,22 G $
Portefeuille de garanties de prêts
273,1 M $
Garanties accordées aux productions émergentes, biologiques, en agroalimentaire et aux entreprises ayant bénéficié d'une subvention au démarrage
1,49 G $
Montants des garanties de prêts, soit 3 411 interventions réalisées en 2017-2018
177,1 M $
Compte dédié au paiement des garanties de prêts
11,5 M $
Aide financière à la relève

Programmes d’assurance
et de protection du revenu

19 492
Clients
3,56 G $
Valeurs assurées
111,2 M $
Compensations à la clientèle par le programme ASRA
40,2 M $
Indemnités à la clientèle par le programme ASREC
407,7 M
Avoir du Fonds d’assurance récolte
317 M $
Réserve pour risques exceptionnels liée à l’ASRA et aux AGRI
245,7 M $
Déficit du Fonds d’assurance stabilisation des revenus agricoles
54,8 M $
Paiements prévus aux participants des programmes Agri-stabilité et Agri-Québec Plus pour l’année de participation 2017
114,6 M $
Contributions gouvernementales prévues aux participants des programmes Agri-investissement et Agri-Québec pour l’année de participation 2017

Des informations détaillées sur les programmes et les services de La Financière agricole sont disponibles sur son site Web au fadq.qc.ca.

Quelques résultats de l’organisation

Engagements stratégiques

La Financière agricole a atteint 92 % de ses cibles au terme de son Plan stratégique 2015-2018. L’organisation peut donc conclure que sa performance concernant l’atteinte de ses objectifs stratégiques est globalement très satisfaisante. La section « Présentation des résultats 2017 - 2018 » permet d’apprécier les résultats détaillés de La Financière agricole et d’obtenir une vision globale de sa performance à l’égard de ses objectifs stratégiques.

Engagements en matière de développement durable

En matière de développement durable, la performance de l’organisation est également très satisfaisante puisque La Financière agricole a atteint 90 % des cibles de son Plan d’action de développement durable. Les résultats détaillés sont présentés dans la section « Présentation des résultats 2017 - 2018 ».

Satisfaction de la clientèle

Le sondage 2017-2018 révèle une légère diminution de la satisfaction générale à l’égard de La Financière agricole et de ses services comparativement à l’an dernier. En fait, le taux de satisfaction générale à l’égard de l’organisation s’établit à 85 % (87 % en 2017), ce qui permet à l’organisation d’atteindre la cible qu’elle s’est fixée pour l’année 2018. Pour ce qui est de l’ensemble du service à la clientèle, 80 % des répondants rapportent être satisfaits (83 % en 2017). Une progression significative pour ces deux taux de satisfaction a été observée entre l’année 2015 et 2018. Pour ce qui est des services en ligne, le taux de satisfaction se maintient à 79 % tout comme le résultat obtenu en 2016. Encore cette année, le travail du personnel des centres de services représente une grande force organisationnelle. Il atteint des taux de satisfaction élevés, soit de 85 % et plus, relativement aux sept aspects évalués par les répondants.

Évolution du pourcentage de satisfaction générale à l’égard de La Financière agricole
Ce graphique présente l’évolution du pourcentage de satisfaction générale à l’égard de La Financière agricole. pour des renseignements supplémentaires

Réalisations en financement

Les programmes de financement de l’organisation s’adressent à toutes les entreprises agricoles, quel que soit leur secteur de production ou leur taille. La Financière agricole est un partenaire de premier plan des exploitations agricoles québécoises. Afin de favoriser le développement et la diversification des entreprises et d’encourager la relève agricole, elle offre à sa clientèle des garanties de prêts, de marges de crédit à l’investissement et d’ouvertures de crédit, une protection contre la hausse des taux d’intérêt ainsi qu’un appui financier à la relève agricole. Elle soutient également les projets innovants des exploitations agricoles avec le Programme d’appui à la diversification et au développement régional et le Programme d’appui au développement des entreprises agricoles du Québec. En outre, La Financière agricole dispose d’une équipe de conseillers pour aider la clientèle à prendre des décisions éclairées en matière de financement.

Financement agricole et forestier pour les cinq derniers exercices financiers (garantie de prêts)
Ce graphique 1 présente les garanties de prêts agricoles et forestiers pour les cinq derniers exercices financiers.

Appui financier à la relève agricole

Le Programme d’appui financier à la relève agricole offre à cette dernière une aide financière directe et adaptée à sa réalité. Il favorise l’accès à la profession agricole et le développement d’entreprises performantes en encourageant l’acquisition d’une formation reconnue en vertu de celui-ci. De plus, il contribue à faciliter l’accès à la propriété pour une diversité de jeunes, afin de permettre à un plus grand nombre d’entre eux de s’établir en agriculture, que ce soit à la suite d’un transfert ou d’un démarrage d’entreprise. D’ailleurs, pour 89 % des jeunes ayant reçu une subvention à l’établissement ou au démarrage, l’entreprise qualifiée œuvre toujours en agriculture après trois ans.

Statistiques – subvention à l’établissement1
Nombre et caractéristiques 2015-2016 2016-2017 2017-2018
Nombre d’entreprises 251 256 268
Nombre de personnes 268 284 284
Montant (M $) 7,9 8,6 8,8
Proportion d’hommes (%) 74 73 65
Proportion de femmes (%) 26 27 35
Âge moyen 29,8 31,1 30,6
Scolarité moyenne (années) 12,9 13,2 13,3
Formation agricole (%)2 93 89 93
  1. Ce programme vise la relève qui s’établit à temps plein en agriculture.
  2. Les personnes ayant une formation admissible à la subvention peuvent être spécialisées dans une discipline autre que l’agriculture.
Statistiques – subvention au démarrage1
Nombre et caractéristiques 2015-2016 2016-2017 2017-2018
Nombre d’entreprises 130 194 170
Nombre de personnes 130 194 170
Montant (M $) 2,1 3,1 2,7
Proportion d’hommes (%) 57 58 55
Proportion de femmes (%) 43 42 45
Âge moyen 32,7 32,1 32,5
Scolarité moyenne (années) 14,0 13,9 14,4
Formation agricole (%)2 83 80 76
  1. Ce programme s’adresse à la relève qui démarre une entreprise exploitée à temps partagé.
  2. Les personnes ayant une formation admissible à la subvention peuvent être spécialisées dans une discipline autre que l’agriculture.

Réalisations en assurance et en protection du revenu

Par son offre unique, La Financière agricole propose des produits d’assurance et de protection du revenu adaptés aux besoins de sa clientèle et de ceux du marché. Ainsi, les entreprises agricoles bénéficient d’une protection globale face aux risques auxquels elles sont exposées. Le contexte économique et les conditions climatiques auxquels sont confrontés les producteurs agricoles ont une influence directe sur les interventions des programmes.

Répartition des compensations en assurance stabilisation pour l’exercice financier 2017-2018
Ce graphique présente la répartition des compensations en assurance stabilisation pour l’exercice financier 2017-2018.

Le programme ASRA intervient lorsque le prix de vente moyen d’un produit est inférieur au revenu stabilisé, lequel est basé sur le coût moyen de production des entreprises spécialisées.

Répartition des paiements du programme Agri-stabilité pour l’année de participation 2016
Ce graphique présente la répartition des paiements du programme agri-stabilité pour l’année de participation 2016.

Le programme Agri-stabilité est basé sur le revenu global de l’entreprise. Il a pour objectif de stabiliser le revenu en cas de baisse de la marge de production.

Répartition des paiements du programme Agri-Québec Plus pour l’année de participation 2016
Ce graphique présente la répartition des paiements du programme agri-québec plus pour l’année de participation 2016.

Le programme Agri-Québec Plus est une aide complémentaire à Agri-stabilité. Il est destiné aux secteurs non couverts par l’ASRA ou par la gestion de l’offre, notamment les cultures maraîchères, les petits fruits, l’acériculture, l’horticulture ornementale, le maïs-grain, le soya et les pommes de terre.

Répartition des contributions gouvernementales du programme Agri-investissement pour l’année de participation 20161
Ce graphique présente la répartition des paiements du programme agri-québec plus pour l’année de participation 2016.
  1. Les entreprises sont catégorisées selon le secteur de production qui génère le revenu le plus élevé, bien qu’elles puissent être impliquées dans plusieurs autres secteurs agricoles. C’est ce qui explique que certaines entreprises se retrouvent dans une catégorie de production non admissible au programme Agri-investissement (productions sous gestion de l’offre : Lait et bovins laitiers ou Volailles). Celles-ci ont des revenus admissibles dans d’autres secteurs de production.

Le programme Agri-investissement est un programme d’autogestion des risques qui permet aux participants de faire annuellement un dépôt dans un compte et de recevoir, en contrepartie, une contribution équivalente de La Financière agricole. Les contributions gouvernementales sont financées à 60 % par le gouvernement du Canada et à 40 % par le gouvernement du Québec via La Financière agricole.

Répartition des contributions gouvernementales du programme Agri-Québec pour l’année de participation 2016
Ce graphique présente la répartition des contributions gouvernementales du programme agri-québec pour l’année de participation 2016.

Agri-Québec est un programme d’autogestion des risques qui permet aux participants de faire annuellement un dépôt dans un compte et de recevoir, en contrepartie, une contribution équivalente de La Financière agricole. Le programme Agri-Québec est entièrement financé par La Financière agricole.

Répartition des indemnités en assurance récolte pour l’exercice financier 2017-2018
(excluant le Plan d’indemnisation des dommages causés par la faune)
Ce graphique présente la répartition des indemnités en assurance récolte pour l’exercice financier 2017-2018, excluant le Plan d’indemnisation des dommages causés par la faune.

Le programme d’assurance récolte (ASREC) couvre les pertes attribuables aux conditions climatiques et aux phénomènes naturels incontrôlables. La prime est payée à 40 % par le producteur et à 60 % par le gouvernement du Canada et La Financière agricole.

Abrégé du plan stratégique

Enjeu 1 Une offre distincte et accessible

Orientation 1

Recentrer l’offre de produits

Axe 1.1

Des produits de gestion des risques et de financement agricoles et agroalimentaires révisés

Objectif 1

Moderniser l’offre de produits de gestion des risques agricoles

Objectif 2

Moderniser l’offre de produits de financement agricole et agroalimentaire

Axe 1.2

Une préoccupation constante pour l’établissement et le soutien d’une relève agricole prospère

Objectif 3

Favoriser l’établissement d’une relève agricole qualifiée

Enjeu 2 Une organisation agile

Orientation 2

Améliorer les modes de prestation des services

Axe 2.1

Une approche client renouvelée

Objectif 4

Bonifier les modes de prestation de services à la clientèle afin d’en améliorer la qualité

Objectif 5

Optimiser la collecte d’informations auprès de la clientèle

Objectif 6

Être reconnue pour la qualité de ses services et son offre de produits

Orientation 3

Optimiser la performance et la gestion des risques organisationnels

Axe 3.1

Des ressources humaines mobilisées

Objectif 7

Favoriser un environnement de travail sain et mobilisateur

Axe 3.2

Des processus et des systèmes modernisés

Objectif 8

Optimiser les processus d’affaires et les systèmes informationnels associés

Axe 3.3

Une gestion rigoureuse des ressources financières

Objectif 9

Assurer une saine gestion des risques financiers

Objectif 10

Exercer un contrôle serré des dépenses d’administration

Plan d’action de développement durable 2015-2018

L’année 2017-2018 conclut la réalisation des 24 actions du Plan d’action de développement durable de l’organisation. La mise en oeuvre de ce plan d’action a contribué à répondre à sept des huit orientations de la Stratégie gouvernementale de développement durable 2015-2020, soit les orientations suivantes :

Orientation gouvernementale 1 :
Renforcer la gouvernance du développement durable dans l’administration publique
Orientation gouvernementale 2 :
Développer une économie prospère d’une façon durable, verte et responsable
Orientation gouvernementale 3 :
Gérer les ressources naturelles de façon responsable et respectueuse de la biodiversité
Orientation gouvernementale 4 :
Favoriser l’inclusion sociale et réduire les inégalités sociales et économiques
Orientation gouvernementale 5 :
Améliorer par la prévention la santé de la population
Orientation gouvernementale 6 :
Assurer l’aménagement durable du territoire et soutenir le dynamisme des collectivités
Orientation gouvernementale 8 :
Favoriser la production et l’utilisation d’énergies renouvelables et l’efficacité énergétique en vue de réduire les émissions de gaz à effet de serre

Comité de direction

Ce graphique présente l’évolution du pourcentage de satisfaction générale à l’égard de La Financière agricole. pour des renseignements supplémentaires

Le comité de direction au 31 mars 2018 : Renée Saint-Hilaire (secrétaire générale), Jean-François Brouard (vice-président aux assurances et à la protection du revenu), Ernest Desrosiers (président-directeur général), Richard Laroche1, Sylvie Grondin2 et André Picard (vice-président au financement).

  1. Monsieur Richard Laroche était directeur général de l’administration avant d’être nommé vice-président de La Financière agricole du Québec le 26 février 2018, avec entrée en fonction le 2 avril 2018 comme vice-président à la clientèle.
  2. Madame Sylvie Grondin a été vice-présidente à la clientèle jusqu’au 25 mars 2018.
Soutenir et protéger la croissance