Passer au contenu
La Financière agricole du Québec

Options d'accessibilite

Les options suivantes peuvent améliorer votre expérience de navigation dans notre site. Sélectionnez celles qui vous conviennent.

Feuille de style

Taille du texte

Salle de presse

Bilan de mi-saison 2021 en assurance récolte : région du Bas-Saint-Laurent

Rivière-du-Loup, le 14 juillet 2021. – La Financière agricole du Québec présente le bilan de mi-saison en assurance récolte pour la région du Bas-Saint-Laurent. Ce bilan décrit les conditions climatiques et leurs effets sur les cultures produites dans cette région. Il fait également le point sur la survie à l’hiver des plantes pérennes, des abeilles, de l’ensemencement et du développement des cultures annuelles, ainsi que sur le déroulement des premières récoltes.

Faits marquants en date du 6 juillet

  • Faible mortalité hivernale des abeilles observée
  • Saison acéricole caractérisée par un printemps hâtif causé par la fonte rapide du couvert de neige Bien que la saison ait été écourtée abruptement par la température douce du début avril, rendements et qualité de sirop d’érable près de la normale. Eau d’érable moins sucrée qu’à l’habitude, nécessitant un temps de bouillage plus élevé
  • Faibles précipitations du début de mai jusqu’à la mi-juin ayant facilité les travaux d’ensemencement. Manque d’eau ayant ralenti quelque peu la germination et la croissance des plantes par la suite
  • Gels printaniers tardifs des fleurs nuisant à la production de fraises. Dommages également dans les céréales, le maïs et les protéagineuses ainsi que les petits fruits autres que les fraises
  • Première fauche de foin débutée hâtivement et facilitée par le temps sec. Rendements observés près de la normale malgré le peu de précipitations printanières reçues
  • Précipitations plus fréquentes et températures clémentes depuis la mi-juin favorisant la repousse de prairies et des pâturages. Amélioration attendue du rendement des cultures comme les céréales, le maïs et les pommes de terre ayant subi un certain stress hydrique depuis avril    
  • Quelques cas d’infestation de vers gris recensés dans l’ouest de la région
  • Fortes pluies récentes ayant provoqué l’inondation de certains champs de maïs, de foin et de céréales

Pour en connaître davantage sur l’état des cultures des différentes productions couvertes par le Programme d’assurance récolte, vous pouvez consulter l’état des cultures au Québec.

Citation

« Chaque année, alors que les producteurs agricoles de la région s’activent dans les champs, La Financière agricole dresse un portrait de l'état des cultures de la mi-saison. Si les rendements ou la qualité des récoltes ne sont pas au rendez-vous à la suite de conditions climatiques ou de phénomènes naturels incontrôlables, le Programme d'assurance récolte peut intervenir pour compenser les pertes de revenus. »

M. Alain Proulx, directeur territorial

La Financière agricole du Québec, c’est…   

  • Une relation d’affaires avec près de 24 000 entreprises agricoles et forestières
  • Une offre de produits et de services de qualité en financement, assurance et protection du revenu
  • Des valeurs assurées s'élevant à 4,1 G$ et un portefeuille de garanties de prêts de 5,78 G$
  • Une relève agricole au cœur de nos priorités : aide financière directe et adaptée à sa réalité
  • Une équipe soucieuse des besoins de ses clients et des enjeux en agriculture

– 30 –

Information :

Semaine du 19 juillet
Alain Proulx, directeur territorial
Centre de services de Rivière-du-Loup
418 867-1264

Semaines du 12 juillet
Jean Ruest, directeur régional
Centre de services de Rimouski et Caplan
418 727-3586

Joindre les relations médias par courriel