La Financière agricole du Québec

Options d'accessibilite

Les options suivantes peuvent améliorer votre expérience de navigation dans notre site. Sélectionnez celles qui vous conviennent.

Feuille de style

Taille du texte

Salle de presse

Secteur bovin : près de 14,7 M$ versés grâce au Programme d’assurance stabilisation des revenus agricoles

Lévis, le 16 décembre 2021  – La Financière agricole du Québec versera près de 14,7 millions de dollars aux producteurs de veaux d’embouche et de veaux de grain dans le cadre de la deuxième avance de compensation de l’année d’assurance 2021 au Programme d'assurance stabilisation des revenus agricoles (ASRA). Les sommes attribuées aux producteurs leur permettront d'avoir accès à des liquidités dans un contexte où le prix de vente est inférieur au coût de production.

Pour les producteurs de veaux d'embouche, le paiement s'élève à près de 13,8 millions de dollars, ce qui représente 28,66 dollars par vache et 0,3283 dollar par kilogramme de veau vendu. Pour ce qui est des producteurs de veaux de grain, ils recevront 900 000 dollars, soit 19,39 dollars par veau vendu.

Ce second paiement porte à près de 78,6 millions de dollars le montant total versé au secteur bovin en 2021 par le Programme d’assurance stabilisation des revenus agricoles. Rappelons que les compensations du programme sont assumées aux deux tiers par le gouvernement et au tiers par les producteurs de bovins.

Citation

« Par ses programmes, La Financière agricole joue un rôle sans égal dans le soutien d'une agriculture québécoise durable et pérenne. À cet égard, le Programme d'assurance stabilisation des revenus agricoles a versé jusqu’à maintenant plus de 78,6 millions de dollars à l’ensemble du secteur bovin. Les montants reçus permettront aux producteurs concernés de poursuivre leurs activités tout en maintenant une offre de produits de qualité. »

M. Ernest Desrosiers, président-directeur général de La Financière agricole du Québec

Faits saillants

Programme d’assurance stabilisation des revenus agricoles

  • Programme de type collectif qui protège contre la fluctuation des prix et des coûts de production
  • Paiements versés lorsque le prix de vente moyen d’un produit est inférieur au revenu stabilisé ajusté, lequel est basé sur le coût moyen de production des entreprises spécialisées
  • Programme financé aux deux tiers par La Financière agricole et au tiers par les adhérents
  • Productions couvertes : agneaux, bouvillons et bovins d’abattage, veaux d’embouche, veaux de grain, porcelets, porcs, céréales (avoine, blé, orge) et canola

La Financière agricole du Québec, c'est...

  • Une relation d'affaires avec un peu plus de 23 500 entreprises agricoles et forestières
  • Une offre de produits et de services de qualité en financement, en assurance et en protection du revenu
  • Avoir la relève agricole au cœur de ses priorités en lui offrant une aide financière directe et adaptée à sa réalité, dont 12,3 millions de dollars accordés à 536 jeunes de cette relève
  • Une équipe soucieuse des besoins des producteurs agricoles et des enjeux en agriculture
  • Participer à l’essor économique du Québec et de ses régions avec
    • des valeurs assurées s’élevant à 4,18 milliards de dollars et le versement de 2,21 milliards de dollars au cours des cinq dernières années dans le cadre de ses programmes de gestion des risques; et
    • un portefeuille de garanties de prêts atteignant 6,01 milliards de dollars

- 30 -

Liens connexes


Information :
Valérie Beaulieu
Conseillère en communication et relations publiques
La Financière agricole du Québec
418 834-6866, poste 6223
Joindre les relations médias par courriel

Aidez-nous à améliorer notre site Web

Cette page vous a-t-elle été utile?
L'information est-elle facile à comprendre?