Passer au contenu
La Financière agricole du Québec

Options d'accessibilite

Les options suivantes peuvent améliorer votre expérience de navigation dans notre site. Sélectionnez celles qui vous conviennent.

Feuille de style

Taille du texte

Salle de presse

En 2019, 44 millions de dollars ont été versés aux producteurs de foin et de pâturages

La Financière agricole du Québec versera, au début du mois de février, plus de 10 millions de dollars à près de 1 940 producteurs de foin et de pâturages dans le cadre du Programme d’assurance récolte. Les régions les plus touchées sont les suivantes :

  • Abitibi-Témiscamingue et Nord-du-Québec : 3,7 millions de dollars;
  • Montérégie : 2,8 millions de dollars;
  • Bas-Saint-Laurent : 2 millions de dollars.

Ce versement considère, notamment :

  • un ajustement de la valeur de remplacement pour tenir compte de l’augmentation significative du prix du foin en période de rareté;
  • les pertes occasionnées par les retards de croissance dus à un printemps tardif dans certaines régions.

Ce paiement porte à environ 44 millions de dollars le montant total versé à 3 430 producteurs de foin et de pâturages en 2019. Ainsi, au cours des deux dernières années, la protection d’assurance récolte foin et pâturages aura versé en indemnités près de 104 millions de dollars pour une contribution des producteurs de 8 millions de dollars.

Faits saillants

  • Le Programme d’assurance récolte couvre 5 320 producteurs de foin et de pâturages en 2019 et 304 millions de dollars de valeurs assurées.
  • La protection d’assurance récolte pour le foin et les pâturages est une protection collective et non individuelle. L’évaluation des pertes se fait par zone de production comprenant plusieurs producteurs et non entreprise par entreprise.
  • Les pertes sont évaluées à partir de données météo captées par des stations météo automatisées. Les producteurs peuvent choisir leur station météo dans un rayon de 75 km. La grande majorité d’entre eux (95 %) décide de maintenir leur choix année après année.
  • La méthode d’évaluation des pertes a été mise en place en 2016, en collaboration avec l’Union des producteurs agricoles (UPA).

En 2019, 44 millions de dollars ont été versés aux producteurs de foin et de pâturages.