Options d'accessibilité

Les options suivantes peuvent améliorer votre expérience de navigation dans notre site. Sélectionnez celles qui vous conviennent.

Feuille de style

Taille du texte

Salle de presse

Soutien aux producteurs de maïs-grain pour atténuer l’impact de la hausse du prix du propane au Québec en 2019

Le gouvernement du Québec annonce qu’une somme additionnelle de 5,2 M$ sera versée en compensation aux producteurs de maïs-grain ayant dû faire face à une hausse de prix importante lors de la crise du propane de novembre dernier. Cette mesure d’aide exceptionnelle, versée par La Financière agricole du Québec (FADQ), vise à atténuer les répercussions négatives de la pénurie et de la hausse du prix du propane au cours de l’automne 2019.

Elle prend la forme d’un montant forfaitaire maximal de 23,50 dollars par hectare de maïs grain récolté à partir du 19 novembre 2019. Le maïs-grain qui a été séché ou qui devait l’être avec le propane en 2019 est admissible. Le montant maximal d’aide par producteur est de 50 000 dollars. La mesure s’adresse aux entreprises qui utilisent le propane pour le séchage du maïs grain et dont les superficies produites ont été récoltées après le début de la grève du CN.

Cette somme s’ajoute au versement de près de 60 M$ par l’assurance récolte en indemnités pour l’année 2019 jusqu’à maintenant. La flexibilité et la souplesse dont a su faire preuve la FADQ en réponse à cette situation contribuent à faire de ces indemnités les plus importantes versées par ce programme depuis l’an 2000.

Quelle est la démarche à suivre pour faire la demande d’aide financière?

Nous vous invitons à consulter la page Faire une demande - Mesure de soutien aux producteurs de maïs-grain pour atténuer l’impact de la hausse du prix du propane au Québec en 2019 pour connaître la marche à suivre.

Rappel des faits saillants concernant la situation dans le maïs-grain en 2019

  • La saison 2019 a été difficile pour les producteurs de grains.
  • S’est ajoutée à cela la grève des employés du CN du 19 au 26 novembre, coïncidant avec la récolte de maïs-grain, qui a provoqué un arrêt dans l’approvisionnement en propane transporté par train en provenance de l’Ontario.
  • Dans ces circonstances, l’approvisionnement en propane a été restreint et des hausses importantes de prix ont été constatées.