La Financière agricole du Québec

Options d'accessibilite

Les options suivantes peuvent améliorer votre expérience de navigation dans notre site. Sélectionnez celles qui vous conviennent.

Feuille de style

Taille du texte

Salle de presse

Hausse du prix des intrants : premier paiement devancé pour les producteurs de porcs

La conjoncture économique actuelle entraîne une augmentation importante des coûts de production et une tendance à la baisse des prix de vente des animaux.

Afin de permettre aux éleveurs de porcs d’accéder à des liquidités, La Financière agricole du Québec a devancé en juin plutôt qu’en juillet le versement de la première avance de compensation dans le cadre du Programme d’assurance stabilisation des revenus agricoles (ASRA), pour l’année d’assurance 2022.

Cette première avance s’élève à près de 77 millions de dollars, ce qui représente 111,04 dollars par truie et 8,92 dollars par 100 kilogrammes de porc. Après le prélèvement de leur contribution annuelle au programme, les producteurs de porcs recevront un montant total de plus de 34 millions de dollars, soit 53,56 $ par truie et 4,39 dollars par 100 kilogrammes de porc.

La Financière agricole du Québec suit la situation de près avec les Éleveurs de porcs du Québec.

Les faits saillants de l’ASRA

  • Programme de type collectif qui protège contre la fluctuation des prix et des coûts de production.
  • Paiements versés lorsque le prix de vente moyen d'un produit est inférieur au revenu stabilisé ajusté, lequel est basé sur le coût moyen de production des entreprises spécialisées.
  • Programme financé aux deux tiers par la FADQ et au tiers par les adhérents. Les montants nets versés excluent les contributions des adhérents.
  • Productions couvertes : agneaux, bouvillons et bovins d'abattage, céréales (avoine, blé, orge) et canola, porcelets, porcs, veaux d'embouche, veaux de grain.
  • Les producteurs ayant obtenu une subvention du Programme d’appui financier à la relève agricole peuvent bénéficier d’un rabais sur leur contribution annuelle à l’ASRA. Pour cette première avance dédiée au secteur porcin, un montant de 382 000$ a été accordé en rabais.
  • La réduction du prix des porcs de 40 $/100 kg, à compter du 4 avril, a accentué le manque de liquidité chez les entreprises porcines.
  • Lors de situations exceptionnelles, la FADQ peut décider d’ajouter ou de devancer des avances de compensations au cours de la période d’assurance.

Lire le communiqué.