La Financière agricole du Québec

Options d'accessibilite

Les options suivantes peuvent améliorer votre expérience de navigation dans notre site. Sélectionnez celles qui vous conviennent.

Feuille de style

Taille du texte

Salle de presse

L'état des cultures au Québec en 2019, rapport numéro 8, bilan au 20 août 2019

← Retour à la page de L'état des cultures 2019

En bref

  • Récolte de la deuxième fauche de foin terminée avec des rendements variables selon les régions, mais près de la moyenne provinciale; qualité supérieure à la normale. Troisième fauche de foin débutée dans les régions plus au sud-ouest de la province. Repousse profitant des précipitations plus fréquentes et des températures moins chaudes
  • Moisson en cours pour les céréales, notamment pour le blé, l’avoine et l’orge
  • Malgré les précipitations, déficit d’eau observé par endroit affectant le maïs et le soya
  • Bon calibre des pommes dans les arbres; retard d’environ une semaine toujours présent pour la récolte
  • Récoltes des cultures maraîchères en cours avec des rendements et qualité dans les normales
  • Récolte du pois de transformation terminée et récoltes du haricot et du maïs-grain débutées
  • Début de la récolte de pommes de terre de primeur, malgré un retard observé
  • Retard persistant du développement des bleuetières en raison d’un manque d’eau
  • Première miellée terminée pour plusieurs producteurs avec un rendement près de la normale et une qualité normale ou supérieure. Deuxième miellée débutée, malgré une température chaude et humide
  • 2 233 avis de dommages enregistrés, principalement pour les céréales, le maïs-grain et les protéagineuses (1 097) et la sauvagine (258), comparativement à 2 873 l’an dernier à la même période
  • Les indemnités versées à ce jour sont de 5 038 406 $

Conditions climatiques particulières

  • Les températures sont plus clémentes et les précipitations, plus fréquentes et abondantes. À cet égard, les nuits se sont rafraîchies causant le retour des rosées matinales. On note toujours du temps sec dans les régions du Saguenay–Lac-Saint-Jean et de la Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine.
  • Malgré les précipitations plus fréquentes, le sol demeure sec dans plusieurs régions et les cultures sont encore en déficit hydrique.
  • Les conditions climatiques sont maintenant moins propices à la récolte du foin, mais elles facilitent sa repousse.
  • Des épisodes de grêle sont survenus notamment à Sherbrooke en Estrie, à Saint-Jean-sur-Richelieu et Saint Alexandre en Montérégie, à Saint-Justin en Mauricie, à Notre-Dame-de-Lourdes au Centre-du-Québec et à Grande Rivière et Sainte-Thérèse-de-Gaspé en Gaspésie le 9 août ainsi qu’à Saint-Paul-D’Abbotsford en Montérégie le 10 août dernier.
  • Les stations météo des régions suivantes ont cumulé plus de degrés-jours sur la base 5 degrés Celsius que la moyenne des années de 1981 à 2010 :
    • Abitibi-Témiscamingue : Pépinière Trécesson et Rouyn
    • Capitale-Nationale : Baie-Saint-Paul
    • Bas-Saint-Laurent : Rivière-du-Loup, Saint-Fabien et Saint-Joseph-de-Lepage
    • Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine : Cap-Chat Est, Percé, Cap-Madeleine et Saint-Godefroi
    • Chaudière-Appalaches : Saint-Bernard et Saint-Pierre-de-la-Rivière-du-Sud
    • Centre-du-Québec : Victoriaville
    • Estrie : Granby
    • Montérégie : Garagona, Saint-Rémi et Franklin
    • Lanaudière : Matawin Barrage amont et Saint-Cléophas
    • Laurentides : Réservoir Baskatong
    Toutes les autres régions accusent toujours un retard allant jusqu’à 192,1 degrés Celsius pour la station Papineau Labelle en Outaouais dont la moyenne est de 1 167,1 degrés Celsius.
  • Les stations météo des régions suivantes ont cumulé plus d’unités thermiques maïs (UTM) depuis le 15 mai comparativement à la moyenne des années 1981 à 2010 :
    • Abitibi-Témiscamingue : Rouyn, Pépinière Trécesson, Val-d’Or-RCS et Rapide Sept
    • Lanaudière : Matawin Barrage amont
    • Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine : Cap-Chat Est, Cap-Madelaine et Saint-Godefroi
    Toutes les autres stations ont cumulé moins d’unités thermiques maïs (UTM). Les stations météo ayant le plus de retard sont celles près de Papineau Labelle (Outaouais), de Lac-Sainte-Marie (Outaouais) et d’Arundel (Laurentides).

Le degré-jour et l’unité thermique maïs (UTM) sont des indices thermiques mesurant la quantité de chaleur disponible à la croissance et à la maturation des plantes.

  • Les degrés-jours sur la base 5 degrés Celsius s’accumulent lorsque la température moyenne quotidienne dépasse 5°C.
  • Les UTM s’accumulent lorsque la température minimale quotidienne observée est supérieure à 4,4°C.
Pour plus d’informations sur les indices agrométéorologiques

Cumul des degrés-jours à partir du 1er avril (base 5 degrés)

Ce graphique provient du site Agrométéo Québec. Il présente la cumulation des degrés-jours à partir du premier avril (base 5 degrés). Pour obtenir des informations plus précises, visitez le site d'Agrométéo Québec à partir du lien suivant ce graphique.

Obtenir des informations additionnelles sur le graphique

Cumul des unités thermiques maïs (UTM) à partir du 15 mai

Ce graphique provient du site Agrométéo Québec. Il présente la cumulation des unités thermiques maïs (UTM) à partir du 15 mai. Pour obtenir des informations plus précises, visitez le site d'Agrométéo Québec à partir du lien suivant ce graphique.

Obtenir des informations additionnelles sur le graphique

Évolution des semis, de la croissance et des récoltes

Pourcentages moyens de réalisation de récoltes des cultures céréalières, maïs-grain, protéagineuses et de pommes de terre

Régions administrativesAvoineBléOrgeMaïs-grainSoyaHaricot secCanolaPommes de terre
Abitibi-Témiscamingue00000***00
Bas-Saint-Laurent05500***00
Capitale-Nationale1501500***00
Centre-du-Québec55700******3
Chaudière-Appalaches - Secteur de Lévis1501500***00
Chaudière-Appalaches - Secteur de Sainte-Marie0251500***0***
Côte-Nord00******************
Estrie05300*********
Gaspésie––Îles-de-la-Madeleine000***0***00
Lanaudière5202000***5
Laurentides–Laval320300*********
Mauricie0100000***7
Montérégie - Secteur de Saint-Hyacinthe152535000***0
Montérégie - Secteur de Saint-Jean-sur-Richelieu30353000******0
Montérégie - Secteur de Châteauguay50505000******0
Outaouais020000******2
Saguenay––Lac-Saint-Jean00000000
Total1 au 20 août 2019415800000
Comparativement au 14 août 20186291500003
Comparativement au 29 août 201837734400006
Comparativement au 22 août 2017116600004
Comparativement au 23 août 201613462300004
  • *** Moins de trois clients ou une culture non présente dans la région
  • 1. Pourcentages pondérés selon les superficies

Évolution des productions acéricoles, légumières et pomicoles

Légende :
nd : Non disponible
s. o. : Sans objet
AcéricultureCultures maraîchèresLégumes de transformationPommes
Régions administrativesQuantitéQualité% récoltéQuantitéQualité% récoltéQuantitéQualité % récoltéSurvie à l'hiverQuantitéQualité% récolté
Abitibi-Témiscamingue
~
100s.o.s.o.s.o.s.o.s.o.s.o.s.o.s.o.s.o.s.o.
Bas-Saint-Laurent
~
~
100ndndnds.o.s.o.s.o.s.o.s.o.s.o.s.o.
Capitale-Nationale
~
~
100
~ P
~ P
30-75s.o.s.o.s.o.
~
~ P
~ P
nd
Centre-du-Québec
~
100
~ P
~ P
25-50
~ P
~ P
0-100s.o.s.o.s.o.s.o.
Chaudière-Appalaches - Secteur de Lévis
~
100
~ P
~ P
20-40s.o.s.o.s.o.
~
~ P
~ P
nd
Chaudière-Appalaches - Secteur de Sainte-Marie
~
100s.o.s.o.s.o.s.o.s.o.s.o.s.o.s.o.s.o.s.o.
Côte-Nords.o.s.o.s.o.s.o.s.o.s.o.s.o.s.o.s.o.s.o.s.o.s.o.s.o.
Estrie
~
100
 P
 P
50-70s.o.s.o.s.o.
~
~ P
~ P
nd
Gaspésie––Îles-de-la-Madeleine
~
~
100s.o.s.o.s.o.s.o.s.o.s.o.s.o.s.o.s.o.s.o.
Lanaudière
~
~
100ndnd1-40
~ P
nd1-100s.o.s.o.s.o.s.o.
Laurentides–Laval
~
~
100ndnd1-40s.o.s.o.s.o.
~
~ P
ndnd
Mauricie
~
100
~ P
~ P
50-80s.o.s.o.s.o.s.o.s.o.s.o.s.o.
Montérégie - Secteur de Saint-Hyacinthe
100
~ P
~ P
0-65
~ P
~ P
1-100s.o.s.o.s.o.s.o.
Montérégie - Secteur de Saint-Jean-sur-Richelieu
100
~ P
 P
1-78
~ P
~ P
25-100
~
~ P
~ P
nd
Montérégie - Secteur de Châteauguay
100
~ P
~ P
10-45
~ P
~ P
10-100
~
~ P
~ P
nd
Outaouais
~
100
~ P
nd40-60s.o.s.o.s.o.s.o.s.o.s.o.s.o.
Saguenay––Lac-Saint-Jeans.o.s.o.s.o.ndnd0-65s.o.s.o.s.o.s.o.s.o.s.o.s.o.

Évolution des productions fruitières et apicoles

Légende :
nd : Non disponible
s. o. : Sans objet
FraisesBleuetsApiculture
Régions administrativesSurvie à l'hiverQuantitéQualité% récoltéSurvie à l'hiverQuantitéQualité% récoltéSurvie à l'hiverQuantitéQualité%  récolté
Abitibi-Témiscamingues.o.s.o.s.o.s.o.s.o.s.o.s.o.s.o.s.o.s.o.s.o.s.o.
Bas-Saint-Laurent
~
~ P
~ P
90-100s.o.s.o.s.o.s.o.
~
~ P
~ P
nd
Capitale-Nationale
~
~ P
 P
50-75
~
~ P
~ P
50-75
~
~ P
~ P
0-202
Centre-du-Québecs.o.s.o.s.o.s.o.s.o.s.o.s.o.s.o.
~ P
~ P
15-202
Chaudière-Appalaches - Secteur de Lévis
~
~ P
 P
50-75s.o.s.o.s.o.s.o.
~ P
~ P
0-202
Chaudière-Appalaches - Secteur de Sainte-Marie
~
ndnd100-100s.o.s.o.s.o.s.o.
~
ndndnd
Côte-Nords.o.s.o.s.o.s.o.
~
 P
~ P
30-60s.o.s.o.s.o.s.o.
Estrie
~
 P
 P
100-100s.o.s.o.s.o.s.o.
~
~ P
~ P
nd
Gaspésie–Îles-de-la-Madeleines.o.s.o.s.o.s.o.s.o.s.o.s.o.s.o.s.o.s.o.s.o.s.o.
Lanaudières.o.s.o.s.o.s.o.s.o.s.o.s.o.s.o.s.o.s.o.s.o.s.o.
Laurentides–Laval
~
~ P
 P
nds.o.s.o.s.o.s.o.s.o.s.o.s.o.s.o.
Mauricie
~
~ P
~ P
100-100s.o.s.o.s.o.s.o.
~
~ P
~ P
15-202
Montérégie - Secteur de Saint-Hyacinthe
 P
~ P
100-100s.o.s.o.s.o.s.o.
~ P
~ P
100-100
Montérégie - Secteur de Saint-Jean-sur-Richelieu
~
 P
~ P
100-100s.o.s.o.s.o.s.o.
~ P
 P
nd
Montérégie - Secteur de Châteauguays.o.s.o.s.o.s.o.s.o.s.o.s.o.s.o.
 P
~ P
100-100
Outaouaiss.o.s.o.s.o.s.o.s.o.s.o.s.o.s.o.s.o.s.o.s.o.s.o.
Saguenay––Lac-Saint-Jean
~
~ P
~ P
100-100
~
ndnd0-20
~
ndnd100-100
  • 2. Première miellée terminée. Le pourcentage de récolte présent est celui de la deuxième miellée.

Évolution des conditions de croissance et des récoltes du foin et des pâturages

Légende :
nd : Non disponible
s. o. : Sans objet
1re fauche2e fauche3e fauche
Régions administrativesSurvie à l'hiver (repousse) *QuantitéQualité% récoltéQuantitéQualité% récoltéQuantitéQualité% récolté
Abitibi-Témiscamingue
~
~ P
~ P
100-100
 P
~ P
25-50ndndnd
Bas-Saint-Laurent
~
~ P
~ P
100-100
 P
~ P
0-100ndndnd
Capitale-Nationale
~
~ P
~ P
100-100
 P
~ P
50-100
~ P
~ P
0-30
Centre-du-Québec
~ P
~ P
100-100
~ P
~ P
80-100
~ P
~ P
0-10
Chaudière-Appalaches - Secteur de Lévis
~ P
~ P
100-100
 P
~ P
50-100
~ P
~ P
0-20
Chaudière-Appalaches - Secteur de Sainte-Marie
~ P
~ P
100-100
~ P
nd50-100ndndnd
Côte-Nord
~
~ P
~ P
100-100
 P
~ P
ndndndnd
Estrie
~ P
 P
100-100
~ P
~ P
50-75
~ P
 P
0-20
Gaspésie––Îles-de-la-Madeleine - Secteur Gaspésie
~ P
~ P
85-100
 P
~ P
5-15ndndnd
Gaspésie––Îles-de-la-Madeleine - Secteur Îles-de-la-Madeleine
~ P
~ P
85-100
 P
~ P
5-15ndndnd
Lanaudière
~ P
~ P
100-100
~ P
~ P
90-100ndndnd
Laurentides–Laval
~ P
~ P
100-100
 P
~ P
100-100
 P
nd1-15
Mauricie
~
~ P
 P
100-100
~ P
~ P
80-100
~ P
nd0-5
Montérégie - Secteur de Saint-Hyacinthe
 P
 P
100-100
~ P
~ P
100-100
~ P
~ P
0-20
Montérégie - Secteur de Saint-Jean-sur-Richelieu
 P
 P
100-100
 P
~ P
100-100
~ P
~ P
5-20
Montérégie - Secteur de Châteauguay
 P
 P
100-100
 P
 P
100-100
~ P
~ P
10-20
Outaouais
~ P
~ P
100-100
 P
~ P
40-60ndndnd
Saguenay––Lac-Saint-Jean
~
~ P
 P
100-100
~ P
~ P
30-100ndndnd
  • * Les résultats de la première fauche donneront une bonne indication de la survie à l’hiver (repousse).

Les informations contenues dans ce tableau sont données à titre indicatif et ne sont pas basées sur les données des stations météo.

Avis de dommages et indemnités en assurance récolte

Au 6 août, le tableau ci-dessous présente le nombre d’avis de dommages enregistrés pour chacune des cultures ainsi que les indemnités s’y rattachant.

Légende :
nd : Non disponible
s. o. : Sans objet
CulturesNombre d'avis
de dommages
Indemnités versées
à ce jour ($)
Principales causes
de dommages
Principales régions indemnisées
Apiculture38659 750MaladiesMontérégie
Saguenay––Lac-Saint-Jean
Cultures émergentess.o.ndndnd
Cultures maraîchères160110 905Grêle
Excès de pluie
Montérégie
Lanaudière
Céréales, maïs-grain et protéagineuses1 0972 238 827Excès de pluie
Sécheresse
Montérégie
Lanaudière
Collectif
(céréales, maïs-grain et maïs fourrager)
s.o.38 323Oiseaux migrateurs
Grêle
Chaudière-Appalaches
Bas-Saint-Laurent
Collectif
(foin et pâturages)
s.o.151 018Crue des eaux
Gel
Mauricie
Lanaudière
Légumes de transformation13829 909Excès de chaleur
Excès de pluie
Lanaudière
Petits fruits10777567Gel
Sécheresse
Montérégie
Estrie
Pommes118225 629Maladies
Nouaison et floraisons problématiques
Montérégie
Laurentides
Pommes de terre1848 285Excès de pluie
Sécheresse
Abitibi-Témiscamingue
Montérégie
Sauvagine258877 895Oiseaux migrateursOutaouais
Mauricie
Sirop d’érable139580 298Gel
Excès de chaleur
Chaudière-Appalaches
Mauricie
Total 20192 2335 038 406s.o.s.o.
Total 2018 32 87345 139 748s.o.s.o.
  • 3 À la même période, soit la même semaine ou celle antérieure selon la disponibilité de L’état des cultures de l’année en cause.

Équipe de rédaction

Direction de l’intégration des programmes
Camylle Chénard, étudiante en agroéconomie
Frédéric Robert, agronome
Linda Bédard, soutien rédactionnel
Joëlle Laviolette, soutien rédactionnel

Pour information

Relations médias
Cynthia Byrne
418 834-6866, poste 6569

Références

Avis important

L’état des cultures au Québec est publié toutes les deux semaines, de mai à novembre. Le bilan de l’année est publié généralement à la fin de l’hiver. Son contenu relate les faits climatiques portés à notre attention et les impacts qui en découlent. Il ne doit en aucun cas être interprété comme une analyse ou une position finale de La Financière agricole.

Aidez-nous à améliorer notre site Web

Cette page vous a-t-elle été utile?
L'information est-elle facile à comprendre?