Passer au contenu
Logo du gouvernement du Québec. Accéder à Québec.ca
La Financière agricole
du Québec
La Financière agricole du Québec

Options d'accessibilite

Les options suivantes peuvent améliorer votre expérience de navigation dans notre site. Sélectionnez celles qui vous conviennent.

Feuille de style

Taille du texte

Salle de presse

Sécheresse 2020 : mesures pour soutenir les producteurs agricoles

La Financière agricole du Québec (FADQ) a mis en place des mesures pour soutenir les producteurs de céréales, de pommes de terre et de cultures maraîchères dans un contexte de sécheresse.

Mesures pour soutenir les producteurs de céréales

ASREC : application d’agent dessiccatif et andainage indemnisés à titre de travaux urgents

Pour soutenir les producteurs de céréales dans le contexte de la sécheresse, les frais d’application d’un agent dessiccatif et les frais d’andainage pourront être indemnisés à titre de travaux urgents afin de favoriser l’uniformité de la maturité et de la qualité des grains récoltés en vertu du Programme d’assurance récolte.

Pour être admissibles à une indemnité :

  • Il faut être assuré à la protection individuelle Céréales, maïs-grain et protéagineuses, avec une option de garantie à 80 % et plus.
  • Selon la nature des travaux, ils doivent être recommandés par un agronome ou un technologue. De plus, ils doivent s’inscrire dans un objectif de réduction des pertes liées à une cause de dommage couverte par l’assurance récolte.

ASRA : les superficies de céréales récoltées en fourrage demeurent couvertes

Les superficies de céréales assurées au Programme d’assurance stabilisation des revenus agricoles qui sont récoltées en fourrage demeurent couvertes. Cette mesure exceptionnelle vise à appuyer les producteurs qui ont décidé de récolter leurs céréales en fourrage en raison de la pénurie de foin causée par la sécheresse. Pour se prévaloir de cette mesure, les producteurs doivent communiquer avec leur centre de services.

Mesures pour soutenir les producteurs de pommes de terre et de cultures maraîchères

ASREC : frais de l’irrigation supplémentaires, par aspersion, indemnisés en travaux urgents

Les frais de l’irrigation supplémentaires , par aspersion, pourront être indemnisés en travaux urgents par le Programme d’assurance récolte, et ce, pour les producteurs de pommes de terre et de cultures maraîchères (Plan A et transformation).

Selon la région et les cultures identifiées, un nombre maximal de périodes d’irrigation a été fixé.

Pour être admissibles à une indemnité :

  • Il faut être assuré à la protection individuelle avec une option de garantie à 80 % et plus (pour les pommes de terre, les haricots de transformation et les cornichons). Pour les autres productions maraichères, vous être invités à communiquer avec votre centre de services pour valider leur admissibilité.

Agri-stabilité : traitement « catastrophe » en raison des impacts liés au manque de main-d’œuvre dû à la COVID-19

Le manque de main-d’œuvre a été l’un des principaux défis des producteurs maraîchers au cours des derniers mois. La FADQ s’est donc entendue avec le gouvernement fédéral pour se prévaloir de la clause « catastrophe » du programme Agri-stabilité. Cette clause permet au producteur, s’il lui a été impossible de semer ou de récolter l’ensemble de sa superficie en raison d’un manque de main-d’œuvre causé par la COVID-19, d’obtenir une couverture équivalente à son historique.

La Financière agricole est toujours présente afin d’accompagner les producteurs qui subissent les contrecoups de la sécheresse qui a sévi au Québec. Nous vous rappelons que vous pouvez communiquer avec votre centre de services pour toute question ou situation particulière et que des programmes de financement sont aussi disponibles.