Passer au contenu
La Financière agricole du Québec

Options d'accessibilite

Les options suivantes peuvent améliorer votre expérience de navigation dans notre site. Sélectionnez celles qui vous conviennent.

Feuille de style

Taille du texte

Salle de presse

L’état des cultures de la FADQ, bilan au 6 mai 2024, Rapport numéro 1

L'état des cultures de La Financière agricole du Québec (FADQ) couvre toutes les régions du Québec. Il présente les conditions climatiques et leurs répercussions sur les cultures assurées. Habituellement publié aux deux semaines de mai à décembre, il permet de suivre l'évolution des cultures au fil de la saison. L'état des cultures de la FADQ ne doit, en aucun cas, être interprété comme une analyse ou une position finale de la FADQ.

En bref

  • Rendement et qualité supérieurs à la moyenne pour le sirop d'érable en 2024
  • Semis retardés par rapport à la normale dans la plupart des régions en raison des conditions climatiques
  • Survie hivernale généralement bonne pour la plupart des cultures
  • Mortalité importante d’abeilles due au varroa et aux variations de température printanières

Pour en savoir plus, consulter l'évolution des semis, de la croissance et des récoltes

  • 289 avis de dommages enregistrés, principalement pour la sauvagine (118) ainsi que les céréales d’automne (83), comparativement à 1 220 l'an dernier à la même période
  • Indemnités versées à ce jour : 660 478 $

Conditions climatiques particulières

Température

  • Un hiver relativement doux avec plusieurs périodes de redoux a été observé dans l’ensemble des régions du Québec.
  • Aucune période de froid extrême enregistrée dans la majorité des régions. 
  • La température moyenne a été supérieure à la normale de quelques degrés au mois d'avril, en particulier en Estrie et dans le Bas-Saint-Laurent. Toutefois, elle a été plus froide pour la fin avril dans quelques secteurs.
  • La température au début du mois de mai est proche de la normale dans certaines régions.

Précipitations (pluie et neige)

  • L’hiver a été marqué par des précipitations de neige en dessous de la normale dans la majorité des régions; ainsi, une quantité moindre de neige est restée au sol en raison de périodes de redoux.
  • Les précipitations de pluie ont été en dessous de la normale, notamment au Bas-Saint-Laurent et en Gaspésie. Les quantités restreintes de précipitations ont permis une belle pérennité des cultures d’automne.
  • Des précipitations assez régulières ont été enregistrées vers la fin avril et début mai en Montérégie, empêchant ainsi le réchauffement et l’assèchement du sol.

Événements climatiques particuliers

  • Un gel important a été enregistré entre le 24 et le 27 avril en Abitibi et en Montérégie causant, entre autres, des dommages à la repousse de luzerne, aux petits fruits et un ralentissement des travaux de semis.

Avis de dommages et indemnités en assurance récolte

Au 7 mai, le tableau ci-dessous présente le nombre d’avis de dommages enregistrés pour chacune des cultures ainsi que les indemnités s’y rattachant.

Légende :
Tiret (-) : non disponible ou sans objet (moins de cinq clients ou une culture non présente dans la région)
ProtectionsNombre d'avis de dommages1Principales causes de dommagesIndemnités versées à ce jour ($)Principales régions indemnisées
Apiculture60Maladies588 766Saguenay–Lac-Saint-Jean
Chaudière-Appalaches
Céréales d’automne83Gel hivernal64 947Montérégie
Mauricie
Cultures émergentes----
Cultures maraîchères----
Céréales, maïs-grain et protéagineuses5Excès de pluie
Gel
0-
Collectif (céréales, maïs-grain et maïs fourrager)----
Collectif (foin et pâturages)1Animaux sauvages0-
Légumes de transformation----
Petits fruits5Gel hivernal
Excès de pluie
0-
Pommes7Gel0-
Pommes de terre----
Sauvagine118Oiseaux migrateurs6 765Montérégie
Sirop d’érable10Excès chaleur
Gel
0-
Total 2024289-660 478-
Total 20231 220-74 620-
Moyenne 5 ans2622-188 896-
Moyenne 10 ans2449-146 191-
  • 1 Le nombre d’avis de dommages ne reflète pas nécessairement le nombre de dossiers indemnisés.
  • 2 À la même période, ne prend pas en considération la protection Céréales d’automne disponible depuis l’automne 2019.

Données climatiques

Précipitations cumulées

Voici la carte climatique cumulant les précipitations cumulées (mm) depuis le 1er avril 2024 comparativement à la moyenne des précipitations des années 1998 à 2023.

Ce graphique provient du site Agrométéo Québec. Il présente les précipitations (mm) à partir du premier avril. Pour obtenir des informations plus précises, visitez le site d'Agrométéo Québec à partir du lien suivant ce graphique.

  • Les 5 stations météo des régions suivantes sont celles ayant cumulé le plus de précipitations (mm) depuis le 1er avril, comparativement à la moyenne des années 1998 à 2023 :
    • Abitibi-Témiscamingue
         :   Rouyn (+69,4)
    • Montréal, Laval et Laurentides
         :   Sainte-Anne-de-Bellevue (+33,5), Mirabel F (+21,7)
    • Montérégie
         :   Saint-Rémi (+31,8), Saint-Paul-d'Abbotsford (+21)
  • Les 5 stations météo des régions suivantes sont celles ayant cumulé le moins de précipitations (mm) depuis le 1er avril, comparativement à la moyenne des années 1998 à 2023 :
    • Capitale-Nationale
         :   Beauport (-89,4), Baie-Saint-Paul (-83,3), Québec (-76,3)
    • Gaspésie - Îles-de-la-Madeleine
         :   Saint-Godefroi (-75,9)
    • Montréal, Laval et Laurentides
         :   Ferme-Neuve (-72,8)

Degrés-jours cumulés

Voici la carte climatique comparant les degrés-jours cumulés à partir du 1er avril 2024 (base 5 degrés) à la moyenne des années 1998 à 2023.

Ce graphique provient du site Agrométéo Québec. Il présente la cumulation des degrés-jours à partir du premier avril (base 5 degrés). Pour obtenir des informations plus précises, visitez le site d'Agrométéo Québec à partir du lien suivant ce graphique.

  • Les 5 stations météo des régions suivantes sont celles ayant cumulé le plus grand écart de degrés-jours sur la base 5, comparativement à la moyenne des années de 1998 à 2023 :
    • Abitibi-Témiscamingue
         :   Rouyn (+31,2)
    • Outaouais
         :   Egan-Sud (+29,1)
    • Capitale-Nationale
         :   Cap-Tourmente (+28,7)
    • Montréal, Laval et Laurentides
         :   Ferme-Neuve (+28,1)
    • Saguenay - Lac-Saint-Jean
         :   Saint-Charles-de-Bourget (+27,3)
  • Les 5 stations météo des régions suivantes sont celles ayant cumulé le plus grand déficit de degrés-jours sur la base 5, comparativement à la moyenne des années de 1998 à 2023 :
    • Chaudière-Appalaches
         :   Montmagny (-17,3)
    • Gaspésie - Îles-de-la-Madeleine
         :   New-Carlisle (-16,4), Saint-Godefroi (-10,8)
    • Côte-Nord
         :   Grandes-Bergeronnes (-12)
    • Montérégie
         :   Saint-Rémi (-10,7)

Le degré-jour est un indice mesurant la quantité de chaleur disponible à la croissance et à la maturation des plantes. Les degrés-jours sur la base 5 degrés Celsius s’accumulent lorsque la température moyenne quotidienne dépasse 5 °C.

Pour plus d’informations sur les indices agrométéorologiques

Évolution des semis, de la croissance et des récoltes

Cultures céréalières

Faits saillants

  • Céréales de printemps
    • Travaux de semis débutés dans plusieurs régions sauf en Abitibi-Témiscamingue où les sols sont encore humides
  • Céréales d'automne
    • Bonne survie hivernale dans la majorité des régions
    • Champs affectés par le gel hivernal en Montérégie, en Outaouais et en Chaudière-Appalaches, secteur Sainte-Marie avec quelques cas d’abandons selon le secteur
    • Arrivée hâtive de sauvagine due à la perte rapide de la couverture de neige dans quelques régions
Légende :
Tiret (-) : non disponible ou sans objet (moins de cinq clients ou une culture non présente dans la région)
AvoineBléOrgeSeigleCéréales d'automne
Régions administratives%
semé
QuantitéQualité%
semé
QuantitéQualité%
semé
QuantitéQualité%
semé
QuantitéQualité%
semé
QuantitéQualité
Abitibi-Témiscamingue0--0--0-----100--
Bas-Saint-Laurent
5
--
5
--
5
-----100--
Capitale-Nationale
5
--
5
--
5
-----100--
Centre-du-Québec
10
--
10
--
5
-----100--
Chaudière-Appalaches – Secteur de Lévis
5
--
5
--
5
-----100--
Chaudière-Appalaches – Secteur de Sainte-Marie0--
5
--
10
--
5
--100--
Côte-Nord0-----------100--
Estrie0--10--0-----100--
Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine
1
--0--0--------
Lanaudière
15
--
25
--0-----100--
Laurentides – Laval
10
--
20
--0-----100--
Mauricie0--
10
--0-----100--
Montérégie – Secteur de Saint-Hyacinthe0--
8
--0-----100--
Montérégie – Secteur de Saint-Jean-sur-Richelieu---
7
--
7
-----100--
Montérégie – Secteur de Châteauguay---
95
--
50
-----100--
Outaouais0--
15
--------100--
Saguenay–Lac-Saint-Jean0--5--5-----100--
Total3 au 7 mai 20243--12--5--2--100--
Comparativement au 9 mai 20236--24--10--11--100--
Comparativement au 24 mai 202254--73--52-----100--
Comparativement au 11 mai 202131--62--31-----100--
  • 3 Pourcentages pondérés selon les superficies.

Les semis des céréales d’automne ont été réalisés à l’automne 2023.

Cultures protéagineuses, maïs-grain et pommes de terre

Faits saillants

  • Maïs-grain et protéagineuses
    • Semis non commencés pour la plupart des régions
    • Difficulté à semer en Estrie en raison des conditions des sols humides et froids
    • Travaux de semis ralentis dans le Centre-du-Québec en raison des précipitations du 5 mai
    • Semis du maïs-grain avancés au Saguenay–Lac-Saint-Jean
  • Pommes de terre
    • Plantation des pommes de terre de primeur débutée en Montérégie
Légende :
Tiret (-) : non disponible ou sans objet (moins de cinq clients ou une culture non présente dans la région)
Maïs-grainSoyaHaricot secCanolaPommes de terre
Régions administratives% seméQuantitéQualité% seméQuantitéQualité% seméQuantitéQualité% seméQuantitéQualité% seméQuantitéQualité
Abitibi-Témiscamingue0--0-----0-----
Bas-Saint-Laurent0--0-----0--0--
Capitale-Nationale
5
--0-----0--0--
Centre-du-Québec0--0-----------
Chaudière-Appalaches – Secteur de Lévis
3
--0--------0--
Chaudière-Appalaches – Secteur de Sainte-Marie0--0-----0-----
Côte-Nord---------------
Estrie0--0-----------
Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine---------------
Lanaudière0--0--0-----0--
Laurentides – Laval0--0-----------
Mauricie0--0--0-----0--
Montérégie – Secteur de Saint-Hyacinthe0--0--0-----0--
Montérégie – Secteur de Saint-Jean-sur-Richelieu0--0--------0--
Montérégie – Secteur de Châteauguay
3
--0--------
5
--
Outaouais
10
--0-----------
Saguenay–Lac-Saint-Jean
70
--0-----0--0--
Total4 au 7 mai 20241--0--0--0--0--
Comparativement au 9 mai 20235--0--0--0--2--
Comparativement au 24 mai 202288--77--17--30--43--
Comparativement au 11 mai 202137--14--0--4--15--
  • 4 Pourcentages pondérés selon les superficies.

Productions acéricoles, légumières et apicoles

Faits saillants

  • Acériculture
    • Production supérieure à la moyenne tant sur la quantité que la qualité sur l’ensemble du territoire en raison des conditions climatiques de la saison. Période de production plus longue que la normale
    • Récolte terminée début avril
  • Cultures maraîchères
    • Début de semis pour quelques cultures telles que les carottes, les radis et les gourganes
    • Ralentissement des travaux en raison des pluies du début de mai
  • Légumes de transformation
    • Semis commencés légèrement en retard notamment pour le pois en Montérégie
  • Apiculture
    • Mortalité hivernale importante des abeilles variant entre 50 à 90 % selon la région, causée principalement par le varroa et la variation de la température au cours du printemps
Légende :
Tiret (-) : non disponible ou sans objet (moins de cinq clients ou une culture non présente dans la région)
AcéricultureCultures
maraîchères
Légumes de
transformation
Apiculture
(première miellée)
Apiculture
(deuxième miellée)
Régions
administratives

récolté
QuantitéQualité
semé
QuantitéQualité
semé
QuantitéQualitéSurvie à l'hiver
récolté
QuantitéQualité
récolté
QuantitéQualité
Abitibi-Témiscamingue----------------
Bas-Saint-Laurent100
Supérieure à la moyenne, prévision
Supérieure à la moyenne, prévision
-------------
Capitale-Nationale100
Supérieure à la moyenne, prévision
Supérieure à la moyenne, prévision
0-----
Inférieure à la moyenne, prévision
0-----
Centre-du-Québec100
Supérieure à la moyenne, prévision
Supérieure à la moyenne, prévision
0--0--
Inférieure à la moyenne, prévision
0-----
Chaudière-Appalaches – Secteur de Lévis100
Supérieure à la moyenne, prévision
Supérieure à la moyenne, prévision
------
Inférieure à la moyenne, prévision
0-----
Chaudière-Appalaches – Secteur de Sainte-Marie100
Supérieure à la moyenne, prévision
Supérieure à la moyenne, prévision
------
Inférieure à la moyenne, prévision
0-----
Côte-Nord----------------
Estrie100
Supérieure à la moyenne, prévision
Supérieure à la moyenne, prévision
------
Inférieure à la moyenne, prévision
0-----
Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine100
Supérieure à la moyenne, prévision
Dans la moyenne, prévision
-------------
Lanaudière100
Supérieure à la moyenne, prévision
Dans la moyenne, prévision
0--0--
Inférieure à la moyenne, prévision
0-----
Laurentides – Laval100
Supérieure à la moyenne, prévision
Dans la moyenne, prévision
0-----
Inférieure à la moyenne, prévision
0-----
Mauricie100
Supérieure à la moyenne, prévision
Supérieure à la moyenne, prévision
------
Inférieure à la moyenne, prévision
0-----
Montérégie – Secteur de Saint-Hyacinthe100
Supérieure à la moyenne, prévision
Dans la moyenne, prévision
20-25--5-10--
Inférieure à la moyenne, prévision
0-----
Montérégie – Secteur de Saint-Jean-sur-Richelieu100
Supérieure à la moyenne, prévision
Dans la moyenne, prévision
0-15--0--
Inférieure à la moyenne, prévision
0-----
Montérégie – Secteur de Châteauguay100
Supérieure à la moyenne, prévision
Dans la moyenne, prévision
0-15--0-5--
Inférieure à la moyenne, prévision
0-----
Outaouais100
Supérieure à la moyenne, prévision
Supérieure à la moyenne, prévision
10-15------------
Saguenay–Lac-Saint-Jean---0-----
Inférieure à la moyenne, prévision
0-----

Productions fruitières

Faits saillants

  • En général
    • Bonne survie hivernale des plants de bleuets, de fraises et de pommiers dans la majorité des régions
  • Fraises
    • Irrigation des plants afin d’éviter le gel des boutons floraux pour la plasticulture dans la région de la capitale nationale
    • Dommages causés par le gel de printemps en Mauricie
  • Bleuets
    • Floraison attendue plus tôt que la normale au Saguenay–Lac-Saint-Jean et en Abitibi, gel printanier à surveiller
  • Pommes
    • Débourrement en avance des pommiers par rapport à la normale en Estrie et en Montérégie
    • Quelques vergers affectés par le gel à la fin avril dans certains secteurs de la Montérégie
Légende :
Tiret (-) : non disponible ou sans objet (moins de cinq clients ou une culture non présente dans la région)
FraisesBleuetsCannebergesPommes
Régions administrativesSurvie à l'hiver% récoltéQuantitéQualitéSurvie à l'hiver% récoltéQuantitéQualitéSurvie à l'hiver% récoltéQuantitéQualitéSurvie à l'hiver% récoltéQuantitéQualité
Abitibi-Témiscamingue----------------
Bas-Saint-Laurent----------------
Capitale-Nationale
Supérieure à la moyenne, prévision
0----------
Supérieure à la moyenne, prévision
0--
Centre-du-Québec---------0------
Chaudière-Appalaches – Secteur de Lévis
Supérieure à la moyenne, prévision
0----------
Supérieure à la moyenne, prévision
0--
Chaudière-Appalaches – Secteur de Sainte-Marie-0--------------
Côte-Nord----
Supérieure à la moyenne, prévision
0----------
Estrie------------
Supérieure à la moyenne, prévision
0--
Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine----------------
Lanaudière----------------
Laurentides – Laval------------
Supérieure à la moyenne, prévision
0--
Mauricie----------------
Montérégie – Secteur de Saint-Hyacinthe
Supérieure à la moyenne, prévision
0--------------
Montérégie – Secteur de Saint-Jean-sur-Richelieu
Supérieure à la moyenne, prévision
0----------
Supérieure à la moyenne, prévision
0--
Montérégie – Secteur de Châteauguay-----i -------
Supérieure à la moyenne, prévision
0--
Outaouais----------------
Saguenay–Lac-Saint-Jean-0--
Dans la moyenne, prévision
0----------

Foin et pâturages

Faits saillants

  • Foin et pâturages
    • Bonne survie hivernale dans la majorité des régions
    • Dommages dans les luzernières en raison du gel hivernal dans certains secteurs. Des travaux de resemis effectués en Montérégie
    • Champs de foin endommagés par la sauvagine en Outaouais
Légende :
Première faucheDeuxième faucheTroisième faucheQuatrième fauche
Régions administrativesSurvie à l'hiver (repousse)% récoltéQuantitéQualité% récoltéQuantitéQualité% récoltéQuantitéQualité% récoltéQuantitéQualité
Abitibi-Témiscamingue
Inférieure à la moyenne, prévision
0-----------
Bas-Saint-Laurent-0-----------
Capitale-Nationale
Supérieure à la moyenne, prévision
0-----------
Centre-du-Québec
Dans la moyenne, prévision
0-----------
Chaudière-Appalaches – Secteur de Lévis
Supérieure à la moyenne, prévision
0-----------
Chaudière-Appalaches – Secteur de Sainte-Marie
Supérieure à la moyenne, prévision
0-----------
Côte-Nord-0-----------
Estrie
Dans la moyenne, prévision
0-----------
Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine-0-----------
Lanaudière
Dans la moyenne, prévision
0-----------
Laurentides – Laval
Dans la moyenne, prévision
0-----------
Mauricie
Dans la moyenne, prévision
0-----------
Montérégie – Secteur de Saint-Hyacinthe
Inférieure à la moyenne, prévision
0-----------
Montérégie – Secteur de Saint-Jean-sur-Richelieu
Dans la moyenne, prévision
0-----------
Montérégie – Secteur de Châteauguay
Dans la moyenne, prévision
0-----------
Outaouais
Supérieure à la moyenne, prévision
0-----------
Saguenay–Lac-Saint-Jean
Supérieure à la moyenne, prévision
0-----------

Les informations contenues dans ce tableau sont données à titre indicatif et ne sont pas basées sur les données des stations météo.

Équipe de rédaction

Direction de l’intégration des programmes

Pour information

Relations médias
Karine Groleau
418 834-6866, poste 6559
Joindre les relations médias par courriel

Références

Aidez-nous à améliorer notre site Web

Cette page vous a-t-elle été utile?
L'information est-elle facile à comprendre?