La Financière agricole du Québec

Options d'accessibilite

Les options suivantes peuvent améliorer votre expérience de navigation dans notre site. Sélectionnez celles qui vous conviennent.

Feuille de style

Taille du texte

Salle de presse

Bilan de mi-saison 2022 en assurance récolte : région de Lanaudière

L'Assomption, le 13 juillet 2022. – La Financière agricole du Québec présente le bilan de mi-saison en assurance récolte pour la région de Lanaudière. Ce bilan décrit les conditions climatiques et leurs effets sur les cultures produites dans cette région. Il fait également le point sur la survie à l’hiver des plantes pérennes, des abeilles, de l’ensemencement et du développement des cultures annuelles, ainsi que sur le déroulement des premières récoltes.

Faits marquants en date du 5 juillet 

  • Hiver tardif commençant par de la pluie et du verglas en décembre et précipitations de neiges inférieures à la normale
  • Gel hivernal observé dans plusieurs champs de céréales d’automne. Gel hivernal variable selon le secteur dans les prairies
  • Taux de mortalité hivernale des abeilles élevé, soit entre 50 et 60 %
  • Rendement et qualité de sirop d’érable dans la normale  
  • Printemps tardif et frais. Chaleur installée seulement en mai
  • Gelée nocturne tardive survenue au début de mai
  • Présence d’une canicule du 11 au 14 mai
  • Grêle et précipitations importantes le 16 mai
  • Terres basses près du fleuve inondées dans la nuit du 18 au 19 mai
  • Deuxième vague de chaleur les 20 et 21 mai
  • Tempête et vents violents le 21 mai affectant principalement les bâtiments et les érablières (arbres)
  • Première fauche de foin en cours
  • Semis affectés par les pluies abondantes, certains champs n’ayant pu être semés en raison des sols trop humides

Pour en connaître davantage sur l’état des cultures des différentes productions couvertes par le Programme d’assurance récolte : www.fadq.qc.ca/salle-de-presse/bulletins-dinformation/etat-des-cultures/2022

Citation

« Ce bilan présente un portrait de l'état des cultures de la mi-saison et des impacts climatiques sur celles-ci. Dans l’éventualité où les rendements ou la qualité d’une récolte ne seraient pas présents, les producteurs peuvent compter sur le Programme d’assurance récolte de même que sur l’accompagnement professionnel de notre personnel dévoué et à l’écoute. »

Mme Marly Bah, directrice régionale

La Financière agricole du Québec, c'est...

  • Une relation d'affaires avec un peu plus de 24 000 entreprises agricoles et forestières
  • Une offre de produits et de services de qualité en financement, en assurance et en protection du revenu
  • Avoir une relève agricole au cœur de ses priorités en lui offrant une aide financière directe et adaptée à sa réalité, dont 12,3 millions de dollars accordés à 536 jeunes de cette relève
  • Une équipe soucieuse des besoins des producteurs agricoles et des enjeux en agriculture
  • Participer à l’essor économique du Québec et de ses régions avec
    • des valeurs assurées s’élevant à 4,18 milliards de dollars et le versement de 2,21 milliards de dollars au cours des cinq dernières années dans le cadre de ses programmes de gestion des risques; et
    • un portefeuille de garanties de prêts atteignant 6,01 milliards de dollars

-30-

Information

Marly Bah
Directrice régionale
La Financière agricole du Québec
Centre de services de L’Assomption
450 589-2204